Prochaine session deeptech Scikit-learn, la boîte à outils de l’apprentissage automatique avancé – les 29 et 30 août

Prochaine session deeptech CORESE, la boîte à outils des graphes de connaissance débutant  – le 5 septembre

Prochaine session deeptech Machine Learning and Cybersecurity: Why and How with scikit-learn avancé  – les 10 et 11 septembre

Prochaine masterclass executive education « Apprentissage automatique, les briques technologiques pour les PME »  – le 25 septembre

Nouvelle session du SPOC « Impact du numérique sur l’environnement » – à partir du 8 novembre

Toutes nos formations

La sécurité informatique face aux menaces quantiques

 Module état de l’art 
La cryptographie est primordiale dans notre société numérique car elle assure le secret et l'authenticité de nos données, identités, et communications. Pourtant la sécurité des cryptosystèmes utilisés et standardisés est menacée par l’essor du calcul quantique ce qui oblige au développement de systèmes « post-quantiques ». Comment comprendre, anticiper, et participer à cette transition ?

© Inria / Photo C. Morel

Session:

Aucune session disponible actuellement.

Contactez-nous !

Objectifs

La cryptographie est primordiale dans notre société numérique. Les cryptosystèmes – algorithmes cryptographiques, tels que chiffrements et signatures numériques – assurent le secret et l’authenticité de nos données, identités, et communications.

Nous dépendons tous d’un nombre limité de cryptosystèmes bien établis et standardisés, mais leur sécurité est menacée par l’essor du calcul quantique.

Pour certains, la perte de sécurité sera totale, avec des conséquences catastrophiques. Les chercheurs développent donc la première vague des cryptosystémes « post-quantiques », et les gouvernements exigent une migration vers cette nouvelle génération.  Comment comprendre, anticiper, et participer à cette transition ?

Mots-clés : cryptographie, post-quantique, sécurité

Public cible : module état de l’art à destination des ingénieurs R&D et chercheurs

Pré-requis

  • Des bases (même minimales) de la sécurité des réseaux.

Programme

  • On commence avec une révision rapide de l’état de l’art de la cryptographie pour la sécurité des réseaux.
  • Prenant une vision « boîte noire » de la cryptographie quantique, on identifie les faiblesses spécifiques des cryptosystèmes actuels face aux grands ordinateurs quantiques. La cryptographie « post-quantique » doit fonctionner sur les ordinateurs et réseaux actuels, mais résister aux adversaires quantiques à venir.
  • On présente une vision synthétique et haut-niveau des nouveaux cryptosystèmes proposés pour standardisation, identifiant les défis techniques pour leur mise en oeuvre et utilisation dans le monde réel.
  • Enfin, on aborde les enjeux de la transition vers la cryptographie post-quantique, avec du recul sur l’écosystème industriel.

Intervenant(s)

  • Benjamin Smith

    Chargé de recherche Inria

    Benjamin Smith est chercheur en cryptologie, spécialisé dans l’algorithmique des cryptosystèmes à clé publique, leur mise en oeuvre, et l’analyse des problèmes algorithmiques « durs » qui garantissent leur sécurité.

    Membre de l’équipe-projet Grace à du centre Inria de Saclay, il mène l’action exploratoire CACHAÇA (Compact Asymmetric Cryptography with High Assurance for Constrained Applications) au Campus Cyber.

1
750 € / pers.

Aucune session disponible actuellement.

Contactez-nous

Informations pratiques

  • Tarif : 750 € par participant ;
  • Tarifs dégressifs à partir de 5 personnes (-10% de 5 à 8 inscrits, -20% plus de 8 inscrits) ;
  • Partenariat avec le pôle Systematic et le pôle SCS : les entreprises membres du pôle bénéficient d’un tarif privilégié de 600 € ;
  • Durée : 6h ;
  • Lieu : en distanciel ;
  • Nombre de participants : jusqu’à 20 personnes ;
  • Privatisation : La privatisation de cette formation est possible au sein d’une même entreprise à partir de quinze participants.